Le jour du dépassement

La planète Terre est notre île partagée, unissons nos forces pour la protéger.

Ban Ki-Moon

Depuis maintenant presque 2 mois, nous vivons à crédit. On est dans le rouge… et on y est bien !

Mais concrètement, c’est quoi le jour du dépassement ?

Ça veut dire quoi « vivre à crédit » ?

Allez viens ! Je t’explique tout ça !


Vivre à crédit ?

Le jour du dépassement correspond à la date à laquelle l’humanité à consommé l’ensemble des ressources que la planète est capable de régénérer en 1 an !

On parle ici des ressources renouvelables => des ressources naturelles dont le stock peut se reconstituer sur une période assez courte (à l’échelle de la vie humaine), et au moins aussi vite qu’elle n’est consommée.

Des ressources renouvelables ? C’est à dire ?

Il s’agit des légumes, des fruits et des céréales. Il est aussi question du poisson, qu’il soit d’eau douce ou d’eau de mer, et bien sur de la viande, qu’elle soit issue d’élevage ou de la chasse. Mais aussi de l’eau, du bois etc…

Alors il est vrai qu’on peut légitimement se poser des questions !world-303376_640

Si nous avons déjà consommé tout ce que la planète pouvait nous fournir en une année, comment se fait-il qu’il y ait encore tout ce dont nous avons besoin dans les commerces ??

Et bien c’est parce qu’à partir de cette date, nous piochons dans les réserves de la Terre => nous utilisons des ressources non renouvelables à l’échelle de la vie humaine.

Autrement dit : nous dépassons les biocapacités* de notre monde !! 

*Biocapacité : La biocapacité d’une zone biologiquement productive donnée, désigne sa capacité à générer une offre continue en ressources renouvelables et à absorber les déchets découlant de leur consommation. Si l’empreinte écologique d’une zone est supérieure à sa biocapacité, alors cette zone n’est pas utilisée de manière durable. www.greenfacts.org/biocapacite


Comment le jour du dépassement est-il défini ?

Le calcul a été développé par Mathis Wackernagel, président de Global footprint network.

La formule est la suivante : calcul

  • « J » est le jour du dépassement (compté à partir du 1er janvier)
  • « B » est la biocapacité de la Terre (capacité de production biologique de la planète)
  • « E » est l’empreinte écologique de l’humanité.

Avec ce calcul un peu barbare, on obtient la date à partir de laquelle toutes les ressources renouvelables de la Terre seront consommées.

Il s’agit donc de « la date à laquelle nous aurons utilisé plus d’arbres, d’eau, de sols fertiles et de poissons que ce que la Terre peut nous fournir en un an pour nous alimenter, nous loger et nous déplacer, et émis plus de carbone (CO2) que les océans et les forêts peuvent absorber. » Valérie Gramond de WWF.

Malheureusement cette date arrive de plus en plus tôt chaque année :

  • En 1971 => le 24 décembre
  • En 1977 => le 13 novembre
  • En 1980 => le 5 novembre
  • En 1986 => le 1er novembre
  • En 1990 => le 13 octobre
  • En 1996 => le 4 octobre
  • En 2000 => le 25 septembre
  • En 2006 => le 24 août
  • En 2011 => le 11 août
  • En 2015 => le 9 août
  • En 2018 => le 1er août !

Si toute l’humanité vivait comme les Français, il nous faudrait 2,9 Terre !!

Alors on peut toujours se rassurer en se disant qu’il existe des pays bien pires que nous… Ça te rassure ? MOI PAS !! 😨😰

f3e3fc5485_110079_indicateur-empreinte-ecologique

Tu veux connaitre ta propre empreinte écologique sur la planète ? Va sur le site Global Footprint Network , après avoir répondu à quelques questions, tu auras le nombre de planète qu’il faudrait si tout le monde vivait comme toi…

Perso, j’ai eu très peur !! J’ai encore beaucoup de boulot !! (2,5 planètes !!!! 😰😨)


Les solutions !

Comme d’habitude, je ne vais pas te laisser comme ça ! Et comme il ne sert à rien de se lamenter, on va se retrousser les manches et prendre de bonnes résolutions ! 😉

Voici une liste de solutions facile à mettre en pratique pour réduire notre empreinte écologique :

  • Privilégier les transports en commun ou les véhicules propres => Une petite course à faire ? HOP ! On y va à pied, on sort son vélo, ou on prend le bus ! (Bon le bus en ville, c’est pratique ! Mais si comme moi tu habites en campagne, regroupe tout ce que tu dois faire en une seule fois : les courses, la pharmacie, la banque…)
  • Limiter le gaspillage d’énergie => Brancher la TV, le lecteur CD, le PC, la console etc… sur une multiprise avec interrupteur, en voilà une bonne idée ! Parce que laisser des appareils en veille, ça ne sert vraiment à rien et ça consomme de l’énergie pour pas grand chose !
  • Limiter le gaspillage alimentaire => Dans le monde, 30% de la nourriture est gaspillée ! Alors on achète uniquement ce dont nous avons besoin, et on ne fait pas de réserve… (Tu veux savoir comment faire tes menus à l’avance ? Va voir mon article Des menus fastoches , je t’explique tout !)
  • Réduire sa consommation de viande et de poisson => En plus du fait que la consommation de protéine animale n’est pas super bonne pour la santé, elle fait peser un poids très lourd sur l’environnement : Il faut entre 7 et 10 unités de protéines végétales pour produire 1 unité de protéine animale !! (J’ai d’ailleurs prévu un article pour t’expliquer la différence entre le flexitarisme, le végétarisme, le végétalisme…)
  • Privilégier les produits issus de l’agriculture Biologique => cela permet de soutenir un mode de production plus respectueux de l’environnement.
  • Acheter des produits locaux et de saison => Il existe désormais pas mal d’agriculteurs qui vendent leurs produits directement aux consommateurs. Tu peux trouver une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) près de chez toi ici.
  • Limiter ses voyages en avion => parce que ça pollue vraiment beaucoup beaucoup beaucoup… !!

Tu connais d’autres astuces pour limiter notre empreinte écologique sur la Terre ? Partage les en commentaire et je les rajouterai à la liste ! 😊


earth-405096_640

Sur ce, je t’envoie des bisous Bio, locaux, de saison et sans émission de CO2, et je m’en vais gonfler les pneus de mon vélo !! 💪

Céline.

Cet article t’as plu ? N’hésite pas à le partager autour de toi. 😉

Sources :

https://fr.wikipedia.org/Jour du dépassement

https://www.futura-sciences.com/développement durable jour dépassement humanité déjà épuisé ressources annuelles terre.

https://www.greenfacts.org/biocapacite

www.wwf.fr/jour du dépassement

www.lemonde.fr/planete/en direct que signifie le jour du dépassement de la terre.

www.wwf.fr/modifier comportements/alimentation

Un commentaire sur “Le jour du dépassement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s