Les colorants alimentaires : les couleurs du mal !

« Quand on sait que l’industrie alimentaire française utilise, bon an mal an, de 100 à 150 tonnes de colorants chimiques, il y a de quoi se demander si tout ce qui est appétissant est vraiment comestible. »

« Dénués d’intérêts nutritifs, les colorants ne sont utilisés que pour améliorer la présentation des produits. Ils sont en sommes à l’alimentation ce qu’est le maquillage à la femme. »

Maurice Denuzière « Et pourtant elle tourne » (Le Monde citations)

Il y en a partout !

On en retrouve dans toute notre alimentation, on en mange et on en boit tous les jours, et ils ont des conséquences sur notre santé hallucinantes !

Viens avec moi, on va regarder au microscope toutes ces belles « couleurs empoisonnées » !


Leur rôle

On va tout d’abord chercher à savoir ce que sont réellement les colorants alimentaires, et quelle est leur fonction principale.

Sur le site Wikipédia on peut lire : «  Les colorants alimentaires sont utilisés pour ajouter de la couleur à une denrée alimentaire, ou pour simuler la couleur originale si celle-ci a été altérée par les procédés de transformation utilisés dans l’agro-alimentaire.« 

Ah… On peut donc affirmer avec certitude que les colorants alimentaires n’ont aucune valeur nutritionnelle et servent uniquement à rendre l’aliment « plus appétissant » !

Bien bien… de la poudre de perlimpinpin quoi !


Leur fabrication

Bah oui tiens ! Comment fait-on pour avoir ces belles couleurs ?

« Oh la belle bleue ! Oh la belle rouge ! … » (Je confond pas avec autre chose là ? … 😂)

Il existe 3 types de colorants alimentaires :

  • Les colorants naturels : Ce sont des colorants qui existent dans la nature et qui sont extraits de matières naturelles (animales, végétales ou minérales). Il y a par exemple le curcuma pour colorer en jaune, la betterave pour colorer en rouge etc…
  • Les colorants de synthèse : Ce sont des colorants qui existent dans la nature, mais qui sont produits de façon chimique par assemblage de molécules.
  • Les colorants artificiels : ces colorants n’existent pas du tout dans la nature et sont créés chimiquement.
Photo par Silke_U (Pixabay)

Comment les reconnaître ?

C’est bien beau de savoir comment ils sont fabriqués, mais maintenant comment fait-on pour les trouver dans la liste des ingrédients de chaque produit ?

Les colorants alimentaires sont très rarement identifiés par leur nom (curcumine, lutéines, tartrazine etc…) mais plutot par un code alpha-numérique. En Union Européenne, le code est composé de la lettre « E » suivie du chiffre « 1 » qui indique qu’il s’agit de colorant alimentaire, et de 2 autres chiffres qui indiquent la teinte.

Les colorants alimentaires ont donc des codes qui sont compris entre E100 et E199.

Mais ça ne nous dit pas encore lesquels sont dangereux et lesquels ne le sont pas !

Dans mes recherches je suis tombées sur le site « Les additifs alimentaires » et plus précisément sur cette page : https://www.les-additifs-alimentaires.com/liste-colorants-danger.php

On y trouve la liste complète de tous les colorants alimentaires classés du plus inoffensif jusqu’au plus dangereux.

Mais juste pour toi, parce que je t’aime bien, je t’ai fait une liste raccourcie des colorants alimentaires les plus nocifs… Ouai je sais, je suis trop sympa !😁


Les « Super Méchants » !

Tu peux trouver, réunis dans ces 2 tableaux, les codes, les noms des colorants alimentaires, leur teinte, leur origine et leurs risques sur la santé => du plus nocif (en rouge) au moins nocif (en jaune).

Néanmoins ATTENTION !!! Il s’agit seulement des colorants alimentaires qui sont autorisés en France et en Union Européenne !

Il y a d’autres colorants alimentaires interdits en France (et en U.E.) mais autorisés dans d’autres pays… Il faut donc être très prudent sur la provenance des produits achetés !

Photo par Zozz_ (Pixabay)

Parlons risques !

Maintenant qu’on sait ce que sont réellement les colorants alimentaires, comment ils sont fabriqués et comment les reconnaître, parlons un peu des risques qu’ils font peser sur notre santé !

Neurotoxique :

Qui est toxique pour le système nerveux. Ce sont des poisons qui agissent directement sur les synapses et entraînent rapidement des troubles visuels, une paralysie musculaire et respiratoire et peuvent provoquer la mort (comme le sarin par exemple).

Cancérigène :

Concerne tout ce qui peut provoquer le développement d’un cancer ou d’un processus lésionnel pouvant être à l’origine d’un cancer.
(Autres termes : cancérigène, carcinogène)

Allergène :

Agent qui va provoquer une allergie. Il peut être contenu dans un aliment, provenir de végétaux ou de matériaux. Les allergènes provoquent des difficultés respiratoires, des démangeaisons et peuvent entraîner la mort. Les allergènes les plus répandus sont le pollen, les acariens et les poils d’animaux.

Mutagène :

Désigne un agent susceptible de provoquer l’apparition de mutations dans le patrimoine génétique (ADN) comme par exemple les rayons X, les rayons gamma, ainsi que le tabac (oui oui ! 😰) et certaines substances chimiques.

Asthme :

Trouble respiratoire chronique caractérisé par une constriction (pression qui diminue le diamètre d’un organe) des voies respiratoires, entraînant des difficultés à respirer.

Irritant :

Substance chimique qui provoque une irritation ou une inflammation.

Hyperactivité chez les enfants :

Etat d’activité constante et d’instabilité de comportement, s’accompagnant de difficultés d’attention.

Au sujet de l’hyperactivité : des études ont été menées en Angleterre entre 2004 et 2007. Les résultats de ces études ont montrés que les enfants consommant plus de colorants avaient plus de symptômes d’hyperactivité, alors qu’ils n’avaient jamais eu de diagnostic officiel de la maladie. Suite à ces résultats, le Royaume Uni a interdit en 2010 l’utilisation de plusieurs colorants dont la Tartrazine, la Carmoisine et le Rouge allura.

Ces trois colorants sont, par contre, toujours autorisés en France…


Dangers réels ou non ?

Je te vois venir avec ta question : « Mais pour qu’ils soient vraiment nocifs ils faut en ingérer une très grande quantité… et on est loin d’y être quand même ! »

Et bien, une étude américaine a démontré que l’estimation (faite par les chercheurs anglais en 2012) de la consommation des colorants alimentaires qui était de 62mg par jour est bien en dessous de la réalité. (Pour information cette même consommation était de 12mg par jour en 1950.)

Pour ce faire ils ont évalué la contenance en colorants alimentaires des céréales du petit déjeuner, de crèmes glacées, de bonbons, de yaourts, de gâteaux etc… et selon leurs résultats les enfants sont susceptibles d’ingérer plus de 100mg de colorants alimentaires chaque jour.

Or la Dose Journalière Admissible (DJA) est différente selon les colorants (Tartrazine : 0-7,5mg/kg de masse corporelle par jour ; Ponceau 4R : 0-4mg/kg de masse corporelle par jour), il est donc très difficile de dire s’il y a surdose pour chaque colorant ingéré.

En conclusion, comme rien ne permet de confirmer avec certitude l’absence de risque des colorants alimentaires, et qu’il est quasiment impossible de quantifier la dose journalière absorbée pour chaque colorant, je m’en remet à ce célèbre dicton : « Prudence est mère de sûreté« … mais ce n’est que mon opinion. 😉


Sur ces belles paroles je m’en vais m’enfiler le paquet de bonbons de mon fils…ou le jeter !

Ben quoi ? C’est pour son bien !! 😂😜

Photo par Jarmoluk (Pixabay)

Je te fais des bisous sans additifs ni colorants, et je te dis à bientôt.

Céline.

Sources :

https://dicocitations.lemonde.fr/citation.php?mot=colorants

https://fr.wikipedia.org/wiki/Colorant_alimentaire

https://www.les-additifs-alimentaires.com/liste-colorants-danger.php

https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/52367-neurotoxique-definition

https://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/cancerogene

https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/17159-allergene-definition

https://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/mutagene/symptomes

https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/medecine-asthme-3030/

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/hyperactivit%C3%A9/40987

https://www.lemonde.fr/planete/article/2007/09/06/les-additifs-alimentaires-suspectes-d-accroitre-l-hyperactivite-infantile_951737_3244.html

https://extenso.org/article/les-colorants-alimentaires-causent-ils-l-hyperactivite/

8 commentaires sur “Les colorants alimentaires : les couleurs du mal !

  1. Merci pour ton article très instructif ! C’est vrai qu’on oublie qu’ils sont cachés partout ces colorants (j’avoue que je pense souvent à eux pour des bonbons mais moins pour le reste, bêtement… et comme on ne mange pas de bonbons je ne pense pas trop à vérifier les E100 et quelques dans d’autres produits ! Je pense que je vais être surprise…) Et ça me fait penser à une photo que j’ai vu passer il y a quelques jours sur les M&M’s… avec une compo bien cracra de la majorité des couleurs utilisées 😦 Raison de plus pour manger plus sainement 🙂

    J'aime

    1. Coucou, contente de savoir que mon article est utile😊. En le préparant je me suis transformée en une « psychopathe de la liste d’ingrédients », j’ai tout vérifié chez moi !! 😂 Et quand je pense à tout ce qu’on a mangé comme cochonnerie dans notre enfance et adolescence… 😨
      Alors oui comme tu le dis très bien : « raison de plus pour manger plus sainement ! » 😉

      J'aime

  2. Merci beaucoup pour toutes ces infos.. Je commence à être habituée mais ça fait quand même toujours peur.. Je n’ai pas encore d’enfant et je suis heureuse de découvrir tout ça avant d’en avoir, je ferai au mieux pour leur éviter beaucoup de cochonneries… Le pire c’est que les parents qui leur en donnent ne sont pas fautifs, ils sont juste mal informés et/ou pas informé du tout… Triste société de consommation ! Merci à toi, encore, de rétablir la vérité ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup 😘
      Et oui, on est dans une société dans laquelle on nous pousse à consommer, peu importe le prix (sur notre santé). Au risque de paraître un peu barrée, je me demande toujours s’il n’y a pas connivence entre les groupes de l’alimentaire et les groupes pharmaceutiques… Mais bon, on va surement me traiter de complotiste ! 😂
      Gros bisous ❤

      Aimé par 1 personne

  3. Houla non je ne serait pas étonné Céline il nous rendent malade pour qu’on aille se faire soigner…. Donc du blé à se faire dans les poches de tout ce petit monde came dégoute tout est pratiquement nocif ils nous rendent malade et ne pense pas au bien être de nos enfant. 😒Tout ça est un cercle vissieux moi je ne connaissait pas tout ça après ils vont refaire une morale pour te dire ne manger pas trop gras trop sucré trop salé 😂😂😂😂sans manquer l’occasion d’augmenter les sodas….. Ça me dégoute système de merde enin bisous ma copinette 😘 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as oublié le : « Évite de grignoter dans-la-jour-née ! »
      Allez, ne te décourage pas… Et il faut se dire qu’on ne peut pas tout éviter, mais on peut réduire notre consommation de « cochonneries ». Et ça, c’est déjà pas mal !
      Bisous ma copinette 😘

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s